VENT. s. m. L'air agité. Les quatre vents principaux ou cardinaux sont le vent de Nord, le vent de Sud, le vent d'Est, le vent d'Ouest, autrement, Le vent de Tramontane, de Midy, de Levant et de Couchant. Grand vent. vent impetueux, froid, chaud, mou, pluvieux, doux, agreable, frais. il fait vent. il fait du vent. il fait grand vent. le vent souffle. le vent se leve. le vent change. le vent tourne. le vent cesse, est appaisé, est tombé, s'est abatu tout d'un coup. estre exposé au vent. estre à l'abry du vent. On appelle, Vents sousterrains, Les vents qui sont dans les concavitez de la terre. Vent coulis, Un vent qui passe par de petites ouvertures. A la mer, Vent frais, Un vent un peu fort et tousjours égal. Et en termes de jardinage, Arbres en plein vent, Les arbres fruitiers de haute tige, qui ne sont point plantez en espalier.
     On dit, d'Un homme, d'un cheval etc. qui est fort viste, fort leger à la course, qu'Il va plus viste que le vent, d'Un oiseau qui vole avec une grande rapidité, qu'Il fend les vents, d'Un vaisseau qui n'est point gouverné, qu'Il flotte au gré du vent, à la mercy du vent. ses cheveux flottoient au gré du vent.
     On dit proverb. Regarder de quel costé vient le vent, pour dire, S'amuser à regarder dehors sans dessein. Jetter la plume au vent, pour dire, Prendre sa resolution au hazard. Et, Estre logé aux quatre vents, pour dire, Estre logé dans une maison mal fermée.
     On dit aussi prov. Petite pluye abbat grand vent, pour dire, qu'Une petite pluye fait cesser un grand vent. Et fig. et prov. Petite pluye abbat grand vent, pour dire, qu'Un peu de douceur appaise souvent un grand emportement. Et en parlant de promesses où l'on n'adjouste point de foy, et de menaces dont on ne se soucie point, on dit, Autant en emporte le vent. Et fig. d'Un esprit leger, que C'est une giroüette qui tourne à tout vent.
     On dit en termes de chasse, Chasser au vent. aller dans le vent, pour dire, Aller contre le vent. Et communément, Porter au vent, porter le nez au vent, pour dire, Porter la teste fort haute sans la ramener, ce qui se dit proprement des chevaux cravates: Et par similitude des hommes qui la portent de la mesme sorte.
     On dit prov. A brebis tonduë Dieu mesure le vent, pour dire, que Dieu par sa bonté ne permet pas qu'il nous arrive plus de maux que nous n'en pouvons supporter.
     On dit, En termes de Mer. Mettre les voiles au vent, pour dire, Mettre les voiles en estat de recevoir le vent pour la route qu'on veut faire; Et fig. pour dire, Commencer une entreprise. Et prov. encore et fig. Avoir vent arriere, vent en poupe. le vent en poupe, pour dire, Avoir le vent favorable. Et fig. Avoir le vent en poupe, pour dire, Estre en faveur, avoir beaucoup de credit. Avoir bon vent. le vent favorable. le vent contraire. avoir vent et marée. Ce dernier se dit aussi fig. de ceux qui sont favorisez de tous costez, et à qui toutes choses rient. Aller contre vent et marée, Se dit de ceux aux desseins de qui tout est contraire.
     On dit pareillement, Aller prendre le vent, pour dire, Aller chercher le vent pour l'avoir favorable. Prendre le dessus du vent, avoir le vent, le dessus du vent sur un autre vaisseau. estre au dessus du vent, se mettre au dessus du vent, pour dire, Prendre l'avantage du vent. Et on dit fig. Estre au dessus du vent, pour dire, Estre au dessus de ses concurrents, et avoir mis ses affaires en estat de ne rien craindre.
     On dit aussi, Estre sous le vent, Lors qu'un vaisseau au regard d'un autre est moins proche du costé d'où vient le vent. Gagner le vent, pour dire, Prendre le dessus du vent sur un autre vaisseau. Disputer le vent, Lors que deux ou plusieurs vaisseaux essayent de gagner le vent l'un sur l'autre. Tenir au vent, contre le vent. faire teste contre le vent, pour dire, Poursuivre sa route, sa navigation, nonobstant le vent contraire. Et, Tenir le vent, pour dire, Conserver l'avantage du vent, empescher qu'un autre vaisseau ne gagne le dessus du vent.
     On dit aussi, Aller selon le vent, pour dire, Regler sa navigation sur le vent. Aller tout d'un vent, d'un mesme vent, pour dire, Faire sa route avec un seul vent, ce qui se fait lorsque la navigation qu'on a à faire est droite, et qu'on n'a besoin que d'un seul vent pour la faire. On va d'un mesme vent à deux endroits opposez. on va de tout vent à un mesme endroit. Et on dit fig. Aller selon le vent, pour dire, S'accommoder au temps. On dit aussi fig. Selon la voile le vent, pour dire, Se conduire, se comporter selon les occasions, suivant les conjonctures.
Vent, se prend aussi pour l'Air agité par artifice. Faire du vent avec un chapeau, avec un soufflet, avec un évantail. Et en ce sens, on dit, Le vent d'un boulet de canon, pour dire, l'Air agité par le passage d'un boulet de canon. Le vent du boulet le jetta par terre.
Vent, sign. aussi, L'Air retenu dans le corps de l'animal. C'est un homme qui est plein de vents. qui a des vents. cela cause, donne, engendre des vents. une hydropisie de vent. lascher un vent, lascher des vents.
     Il signifie encore, L'air retenu dans un vaisseau plein de vin, ou de quelque autre liqueur spiritueuse. Ainsi on dit, Donner vent à un muid de vin, pour dire, Y faire quelque petite ouverture pour en laisser sortir l'air. Il faut donner vent au vin. si vous ne donnez vend à ce muid, il jettera ses fonds. ce vin ne viendra point si on ne luy donne vent par enhaut.
     Vent, sign. encore Respiration, souffle, haleine. Prendre son vent, reprendre son vent. retirer son vent. on luy donna un coup dans l'estomach qui luy fit perdre le vent.
Vent, en terme de Venerie, signifie l'Odeur, le sentiment qu'une beste laisse dans les lieux où elle a esté, où elle a passé. Le Cerf est de plus grand vent que le lievre. Il se dit aussi, De l'odeur et du sentiment qui vient de toute sorte de choses. Ainsi on dit, que Le sanglier prend le vent de tous costez avant que de sortir de sa bauge, pour dire, qu'Il flaire de tous costez, que Le sanglier a eu le vent du gland, que les corbeaux ont eu le vent d'une beste, pour dire, que L'odeur leur en est parvenuë. Et on dit fig. dans le mesme sens, Avoir le vent de quelque chose; Et prov. N'en avoir ny vent ny nouvelles, ny vent ny voye.
     Vent, au singulier se prend fig. pour Vanité. Il y a bien du vent dans cette teste. c'est un esprit plein de vent.